Actions sur le document

Les artistes

Vendredi 22 juin 2018 - Houthem (Belgique)

 

LA DAME BLANCHE

La Dame Blanche

Cette chanteuse cubaine de 37 ans, s’inspire de sa religion afro-cubaine pour produire des musiques de styles très différents. Elle chante des musiques relatant les révoltes et les arts de cuba dans un style hip-hop, urbain mais cubain soulignés par de la flûte traversière ou par une rythmique électro.

Son nom de scène provient de sa ressemblance frappante avec la légende de la silhouette différente qui hante les routes nocturnes et l’imagination des enfants du monde entier. Mais aussi de l’esprit très similaire qui hante son quotidien.

Avant d’enflammer les planches, elle fume un cigare et dépose dans les coulisses un verre de rhum avec des colliers et des fleurs blanches, une sorte de rite sacré pour nourrir l’énergie des esprits de sa religion.

Lors de ses apparitions, elle est entourée d’un band et enflamme les salles avec l’intensité de sa voix et sa rythmique entrainante.

Le rap, le reggae et la Nueva cumbia, un style venu de Colombie, sont ses habitudes musicales. Elle chante pour ses combats, pour la révolte contre la négritude et pour les âmes rencontrées.

Une chanteuse qui ensorcèle son public avec la puissance de sa voix et sa magie blanche…

 

 

ATOMIC SPLIFF

Atomic Spliff

Le groupe Atomic spliff est un duo de jeunes chanteurs avec un groupe de guitare, basse, clavier, percussions et trompette qui organisent des soirées Sound system. Ils jouent donc sur une platine unique, ils ne mélangent pas les morceaux et ne jouent pas sur les transitions.

Leurs sets sont très dynamiques, variés dans les styles reggae mais aussi dans les styles plus énergiques comme le Dancehall, le Raggamuffin ou le Rub a Dub.

Ils s’inspirent énormément de la culture musicale jamaïcaine mais mettent leur propre culture dans leurs chansons en parlant de leur quotidien et de leurs expériences de vie. Ces chanteurs veulent transmettre un message rempli d’humour et de bonheur tout en contestant certains vices de notre société.

Ils ont réalisé des tournées dans les autres coins de l’Europe, et ne cesse de grimper et de s’imposer comme la relève de la nouvelle génération du reggae belge.

Ce groupe est à suivre de très près… Ils nous poussent à profiter de la vie avec leur nouvelle chanson : Well Now « Well now ! Laisse-moi profiter de la vie ! Well now ! Laisee moi croquer celle-ci à pleines dents, tes problèmes j’ai pas l’temps, follow me now » … De quoi nous laisser positiver le temps de leur concert …

 

 

BO BUN FEVER

Bobun Fever

Bo bun Fever est un groupe venant d’Orléans.

Ces personnes se sont rencontrées lors d’un soir de fête et ont décidé de changer de vie et de parcourir le monde ensemble afin de répandre leurs énergies et leurs chakras.

Cela leur souri car lorsqu’ils montent sur scène, ils jouent pendant plusieurs heures, en offrant chaleur et apaisement à un public toujours conquis. Le public se retrouve comme dans un monde enchanté où les frontières n’existent pas. Leurs productions semblent acides, sucrées, magiques mais maîtrisées… A en donner le tournis !

Bo bun Fever se produit dans le monde entier, que ce soit dans des salles de concerts, des boîtes de nuits, ou dans des halls de gare et d’aéroport… De vraies bêtes de scènes !

Ils ont expliqué le pourquoi du nom « Bo bun » ; c’est un plat typique vietnamien ; et ils l’ont choisi car un bo bun c’est comme un écosystème, chaque élément nourrit l’autre, comme dans leur groupe. Ils sont très complémentaires et fusionnent leurs énergies positives avec des danses tropicales.

Leur premier album sortira au début de l’année 2019.

 

 

THE WICKEED

The Wickeed

« The Wickeed » est composé de 2 chanteurs belges. C’est en 2016 qu’ils décident d’unir leurs talents et de créer le groupe avec la sortie d’un premier single intitulé « Vacances ».

Mélodies pop avec des impulsions électro, telle est la signature de ce duo qui suscite de nombreuses collaborations et a même déjà joué en première partie de « Petit Biscuit » au Botanique à Bruxelles.

Après seulement une première année d’existence, le groupe a remporté le prestigieux concours du Sziget Festival en Hongrie.

Il ne cesse de progresser dans le monde de la musique, et début 2018, son premier Extented Play « United » signé par l’Universal Music France sort. Le single « From the top » en featuring avec la chanteuse Alex Holmes s’annonce alors comme « une des pépites électroniques » de 2018. A voir et à entendre !

 

 

Bankra Bike Sound System

Bankra

Sonorisation mobile à 3 pièces reliées sans fils, à deux vélos et un pousse-pousse, Bankra Bike Sound System est un groupe qui voyage dans les festivals.

Très actuel par rapport à son style musical mais en même temps très vintage par sa méthode de diffusion. C’est un groupe passionné par la bonne musique et les grandes fêtes.

Leurs musiques s’inspirent de la musicalité Jamaïcaine avec des vibrations sud-américaines et africaines. Elles poussent le public aux danses tropicales et apportent joie de vivre dans les festivals.

Les éléments connectés qui composent le groupe sont : un rickshaw, une voiture légère tirée par une bicyclette avec le DJ, qui gère la musique. Un vélo avec des enceintes qui produisent les sons à grandes distances. Et un dernier petit vélo chopper qui annonce le groupe et chauffe le public.

Ils font fureur dans les festivals, les gens se bousculent devant leurs vélos pour danser.

 

 

POLEMIC

Polemic

Polémic est un groupe cominois qui rassemble des musiciens aux parcours musicaux très différents.

Ils composent leur musique en fusionnant hip-hop, rock et ragga.

Grâce à leur dynamisme, leur passion et leur originalité, ils ont remporté le concours « J’veux de la neige ! » au Nautilys, à Comines France.

C’est une année riche en émotions et en rebondissements pour ce groupe, un concours et une magnifique prestationà l’évènement « Passe le pont » à Comines.

Mais ce n’est pas tout, leur présence très attendue au festival « J’veux du soleil ! » leur permettra, sans aucun doute, de prendre leur envol pour découvrir un plus large public.

 

 

Samedi 23 juin 2018 – Comines France –Le nautilys

 

Soirée Electro/Dub /Chanson

 

Chaton

Chaton

Révélé par le titre « Poésie » en septembre 2017, « Chaton » ne cesse de faire des émules grâce à un mix irréel entre reggae dub délicat, électronique lascive et chanson futuriste.

« Un nouveau langage pour une chanson française originale lo-fi aux accents urbano-électroniques et aux effluves tropicalisantes. Un cocktail insolent qui secoue la tête. » (TUSGI)

« Chaton s’impose comme le cousin germain des rappeurs génialement léthargiques. Le grand shaker de la chanson française actuelle donne naissance à des cocktails improbables, mais à consommer sans modération. » (LIBERATION)

 

Numérobé

Numerobe

NUMéROBé produit une Electronica sensible et hypnotique. Oscillant entre... l'ambient et le dancefloor, un dialogue s'installe entre la mécanique de la synthèse et la sensibilité de l'acoustique.

Ces bricolages thermiques forment un nuage explorant la polarité des émotions. Sur scène, ces humeurs perturbées sont accompagnées par un VJing contemplatif et épuré.

 

Kanka

Kanka

Multi-instrumentiste issu de la scène reggae, véritable touche à tout (batterie, percussions, clavier, basse, machines…), Kanka est considéré comme l’un des fers de lance de la scène dub européenne.

Influencées par le dub anglais et jamaïcain, les compositions de cet artiste français déploient une rythmique dynamique sur des basses lourdes et hypnotiques boostées aux sons électro conquérants ! Après le Télérama Dub festival et le Reggae Sun Ska, Kanka viendra électriser le Nautilys !