Actions sur le document

Concept

#Nederlandse versie

Le phénomène « J’veux du Soleil ! » se reproduit chaque année depuis maintenant 11 ans, et rencontre toujours un vif succès. Organisé par la maison de jeunes « Carpe Diem », il est soutenu par des bénévoles de tous âges.

Il est la plus belle aventure qu’ait connue la Maison de Jeunes « Carpe Diem » de Comines-Warneton. L’idée a émergé grâce à l’un des jeunes membres de Carpe Diem en septembre 2004, et dès lors s’en est suivie la formation d’un collectif organisateur et l’aboutissement des trois premières éditions du festival.

« J’veux du Soleil ! », c’est donc avant tout un festival organisé par un collectif de jeunes, composé d’une vingtaine de volontaires âgés de 15 à 30 ans, membres de la MJ ou scouts, issus de différentes cultures musicales ayant pour but de partager leur univers dans une ambiance bonne enfant et des décors festifs. Ceux-ci travaillent en collaboration grâce à la mise en place de cellules (communication, artistique, logistique…) afin de mener à bien ce projet d’une année d’investissement.

Ensemble, ils collaborent à la conception, à la réalisation et à la gestion de cet événement d’une envergure importante, et qui nécessite un véritable professionnalisme dans les décisions à prendre. Le collectif s’est d’ailleurs entouré de partenaires plus expérimentés techniquement comme le Centre Culturel de Comines-Warneton ou les services de la commune, de manière à pouvoir intervenir rapidement face à des problèmes pratiques que sont susceptibles de rencontrer les plus jeunes.

A travers ce projet, les jeunes organisateurs se voient attribuer un rôle social et de vraies responsabilités, au sein de leur commune. Ils sont à la tête de la création d’une fête de la musique  multiculturel et éclectique, qui soit aussi convivial que festif aux accents alter mondialistes et dans lequel artistes et public trouvent communément leur compte. Un beau projet pour ouvrir la fête du village d’Houthem !

è Au programme : groupes amateurs, semi-amateurs et professionnels se produiront sur deux scènes ; leurs sets seront reliés par des groupes de percussions, fanfare, DJ’s et autres soundsystems.

Le collectif « J’veux du Soleil ! » a souhaité poursuivre et intensifier sa démarche en termes de développement durable pour cette édition 2014.

A l’honneur depuis quelques temps, le développement durable est plus qu’important aux yeux de notre société. Surtout connu pour son objectif de recherche et de développement en matière de nouvelles sources d’énergies moins polluantes, et durables dans le temps, il faut savoir qu’à plus petite échelle, ce « phénomène » est fédérateur en termes de cohésion sociale, de solidarité, de préservation de la biodiversité et du milieu.

Dans une optique sociale et écologique, plusieurs missions se sont naturellement imposées au festival et se concrétisent par la mise en place de différents dispositifs :

          • Un parc à vélos est prévu pour inciter les festivaliers à se rendre à Houthem avec un moyen de transport parfaitement non-polluant que représente le vélo, pour ainsi réduire l’émission de gaz à effet de serre. Le parc à vélos sera gardé toute la soirée et un système de bracelets numérotés vous permettra de récupérer votre engin sans soucis.

         • Des entrées et sorties suffisamment larges seront prévues pour le passage des personnes à mobilité Réduite, ainsi que la mise en place d’un podium et d’une rampe d’accès pour la grande scène, car il y a une place pour tous au festival !

[Nederlands]

Het fenomeen "J’veux du soleil" komt voor elk jaar, sinds nu seven jaren. Georganiseerd door het jeugdhuis « Carpe Diem », het festival wordt ondersteund door vrijwilligers van alle leeftijden.

Het is het mooiste avontuur van het jeugdhuis "Carpe Diem" van Komen-Waasten.

Het idee werd in september 2004 geboren met een jong van het jeugdhuis en toen een groep van organisatoren werd opgericht.

« J’veux du Soleil » is een collectief van jonge mensen in de eerste plaats, samengesteld van ongeveer twintig vrijwilligers van 15 tot 30 jaar oud die lid van het jeugdhuis of scouts zijn.

Ze werken samen aan het ontwerp, realisatie en beheer van dit belangrijke evenement.

Het collectief wordt ondersteund door meer ervaren partners (zoals het Cultureel Centrum van Komen-Waasten) om te ingrijpen als er problemen zijn.

Met dit project krijgen de jonge organisatoren een sociale rol met echte verantwoordelijkheid in hun gemeente. Ze zijn aan het hoofd van een feest van muziek en openen het Dorpsfeest van Houthem.

Duurzame ontwikkeling is in de schijnwerpers in de afgelopen jaren.

Dit fenomeen zal aanwezig zijn op het festival « J’veux du Soleil » in een doel van sociale cohesie, solidariteit, behoud van biodiversiteit en milieu.

Het festival is geëngageerd aan het verstrekken :

• Een fiets park om aan te sporen tot festivalgangers om de auto in de garage te verlaten

• Onthaal voor mensen met een handicap ; in- en uitgangen breder zijn voorzien met hellingen voor het podium. Er is een plaats voor alle in het festival.